Sexothérapie

 

La sexothérapie est une branche de la psychothérapie qui a pour but de permettre de retrouver le désir en soi, dans son couple ou dans sa vie en général et ainsi de faire circuler les doutes, les blocages ou difficultés pour retrouver entre autre, la joie et une sexualité épanouie. "

 

En Occident, en 1957, les recherches de deux américains William Masters et Virginia Johnson débutent, ce seront les premiers à s’être illustrés en matière de sexologie, ils sont respectivement gynécologue et psychologue. 

 


 

 

 

Depuis, il est reconnu officiellement par l’Organisation Mondiale de la Santé que la santé sexuelle est une donnée importante du bien-être physique et mental de chacun. Il est donc impératif de s’interroger en cas de troubles sexuels afin de retrouver une relation de couple épanouie par exemple. C’est là l’objectif de la sexothérapie. Féminins ou masculins, les troubles sexuels peuvent survenir et être traités par la sexothérapie.

 

La majorité des problèmes sexuels viennent d’un mauvais conditionnement ou mauvaises habitudes que le corps a   «enregistré » depuis le début des rapports sexuels, ou par la suite, pour de multiples raisons. Vous ne pouvez pas véritablement maîtriser certains réflexes sexuels que le corps acquiert. C’est la principale raison qui confirme le manque d’efficacité de toutes ces méthodes qui ont pour but de contrôler ces réflexes… qui sont en réalité incontrôlables.

 

La restructuration du couple

 Dans le reconditionnement il n’y a rien d’extraordinaire ou de miraculeux, la base reste la rééducation sexuelle et une réorganisation du comportement sexuel qui pose problème actuellement. La thérapie appliquée est basée sur des principes liés au conditionnement.

 

Pratiquée  le plus souvent par des médecins ou des psychothérapeutes, cette thérapie repose sur un bilan médical approfondi, qui sert à écarter l’hypothèse d’une pathologie. 

 

La plupart des problèmes d’ordre sexuels présentent une composante psychologique : un schéma mental qui a créée une réaction émotionnelle et qui entraîne une réaction fonctionnelle, c'est-à-dire au niveau du corps.

 

Évoquer la sexualité n’est pas toujours facile, c’est pourquoi le praticien propose un entretien verbal et de nombreuses autres techniques comme la relaxation ou la respiration. La durée du traitement dépend évidemment de la nature du trouble.

 

 

POURQUOI CONSULTER EN SEXOTHÉRAPIE ?

 

Fondée sur l’écoute bienveillante et la confiance, la rencontre avec un sexothérapeute peut vous aider à trouver une solution à votre problématique dans les cas suivants :

  • vous ressentez une baisse de libido, de désir.
  • vous avez des des pannes sexuelles, une difficulté à avoir du plaisir, de la jouissance.
  • vous avez vécu un évènement traumatisant autour de la sexualité (abus,...).
  • vous avez vécu un évènement déstabilisant comme un deuil, une perte d’emploi, une naissance ou autre…

COMMENT AVANCER ?

 

En se parlant dans le respect mutuel de l’autre, on peut tout se dire sans risque.

Parler élimine les blocages.

Parler de sexualité sans tabou est souvent un problème chez les couples.

 Cette approche de la sexualité est parfaitement adaptée aux troubles sexuels qui ont une origine psychologique, tels qu’une mauvaise communication au sein du couple ou bien une certaine méconnaissance de la physiologie sexuelle. Par contre, si la cause est davantage d’ordre inconscient, il faudra envisager une autre thérapie (psychothérapie, psychanalyse, thérapie de couple...).

 

COMMENT RETROUVER UNE SEXUALITÉ ÉPANOUIE?

 Votre thérapeute est là pour vous aider et vous écouter sans jugement.Vous pourrez vous permettre de tout lui dire, de « vider votre sac ».

La sexothérapeute vous demandera peut-être de consulter un médecin afin d’éliminer tout problème fonctionnel. Elle vous aidera à reprendre confiance en vous et à ne pas vous focaliser sur la difficulté à mener à bien vos rapports sexuels.

Elle vous aidera à rétablir une communication au sein de votre couple, à sortir des automatismes, à réintroduire l’érotisme et le plaisir.

 

Aussi, il est possible qu'avec l’aide de suggestions d’exercices personnels à effectuer à la maison, la sexothérapeute vous aidera à développer votre imaginaire et redécouvrir votre corps.

Ainsi, vous accéderez progressivement à une sexualité plus ludique et plus épanouissante. 

 Voir aussi : La Sexualité sacrée, une sexualité essentielle

COMMENT SE DÉROULE UNE SÉANCE?

 

Il s’agit d’établir un dialogue entre la-le(s) accompagné(es) et la thérapeute : comment sont vécues les relations sexuelles ? Quels sont les blocages ? Que faut-il faire pour que la situation s’arrange ?

 

Ce sont toutes ces questions qui vont être posées et auxquelles le sexothérapeute va vous aider à trouver des réponses. Si vous êtes en couple, il est possible de le consulter à deux pour appréhender au mieux la situation et surmonter les difficultés (orgasmes difficiles, éjaculation précoce), sauf si vous jugez que ces séances en duo peuvent déstabiliser votre compagnon.

Sachez qu’il n’est en aucun cas question d’examen médical. Les vêtements restent donc de rigueur ! Toutefois, le spécialiste peut prescrire un bilan médical si un doute persiste.

 

Si la personne vient seule à la première consultation, le thérapeute peut demander à voir le ou la partenaire, ou pas. Le couple constitue en effet un écosystème et tout trouble, plainte ou souffrance de l'un des partenaires a une répercussion sur l’autre.

 

À chaque début de séance, le sexothérapeute reprend ce qui s'est dit à la consultation précédente et demande comment s'est passée la semaine. Si le thérapeute a demandé de travailler sur certains exercices, il vérifiera comment ceux-ci se sont déroulés, puis proposera au couple de passer à l'étape suivante.

 

Quant à la durée de la sexothérapie, elle varie selon la difficulté à résoudre et la fréquence des séances. 

 

Le but de la sexothérapie

Le but de la sexothérapie est de retrouver la communication au sein du couple. Au début, les partenaires n'osent pas toujours s'exprimer. Ils peuvent hésiter à formuler le point sensible qui les bloque et se répercute dans leur sexualité. Puis progressivement, la confiance s'installe et les mots deviennent plus fluides. Les séances s'inscrivent dans la libre parole.

En effet, parler librement de sexe n'est pas évident pour tout le monde. C'est au thérapeute d'effectuer le premier pas. Il doit être à l'aise avec les mots et parler calmement, afin d'enclencher un dialogue ouvert, franc et sans tabou. Bien sûr, le discours est adapté à chacun.

 

 


Sexualité Essentielle & Sexualité Sacrée :

 

 " Nous pouvons évoluer vers une sexualité épanouie en prenant conscience que ces sentiments sont issus de notre passé et peuvent être remplacés par le lâcher-prise, l'humour, l'attention aux sensations présentes, la légèreté et la joie. 

Vivre une sexualité connectée à notre moi véritable, c'est savourer la pratique sexuelle avec naturel, simplicité, innocence et émerveillement.

 

Des indications pratiques sur les préliminaires, la maitrise de l'éjaculation, la respiration, sont suggérées. Dans une relation durable dans l'amour et la confiance, des phénomènes énergétiques subtils se déclenchent au moment de l'orgasme, favorables à la santé physique et mentale des deux partenaires. Au delà du plaisir réciproque, l'acte sexuel est un chemin d'accès à l'éveil spirituel qui a été reconnu et enseigné chez de nombreux peuples anciens, puis occulté et diabolisé. Nous sommes en train de le redécouvrir. "

Articles écrits par Alain Boudet - Dr en Sciences Physiques, Thérapeute psycho-corporel, Enseignant